Chiens en laisse, bivouac, sentiers balisés, VTT, survol… La réglementation dans les aires protégées est parfois complexe, et les gestionnaires de ces espaces constatent régulièrement qu’elle n’est pas toujours comprise et respectée. Le Parc mobilise donc la population pratiquante des activités de pleine nature et les gestionnaires pour comprendre les blocages et déployer des outils pour mieux faire comprendre les règlementations.

« Espaces naturels protégés», de quoi parle-t-on? Il s’agit d’espaces naturels remarquables par leur grande richesse en biodiversité qui ont justifié d’une réglementation pour garantir leur préservation. Cette règlementation encadre les usages pour qu’ils restent compatibles avec le respect de la faune et la flore fragiles des milieux naturels. Le Parc ne possède pas de réglementation propre, seuls ces espaces particuliers ont une réglementation spécifique. Ces espaces naturels protégées représentent 6% du territoire du Parc*.

« Nous constatons régulièrement des manquements à la réglementation sur les espaces protégés du territoire comme la tourbière des Creusates ou encore la Réserve Nationale de Chasse et de Faune Sauvage des Bauges», déplore Fabienne Grébert, Vice-Présidente en charge de la biodiversité et des espaces naturels. « Le Parc reçoit également souvent des questionnements sur ces réglementations spécifiques aux espaces naturels protégés présentes sur le territoire du Parc, particulièrement sur la possibilité de promener son chien ou encore de bivouaquer».

Face à ce constat, le Parc a décidé d1agir en accueillant une étudiante en master pendant 6 mois afin d1étudier cette problématique et de trouver des solutions à mettre en œuvre.

« Dans un premier temps, il nous faut analyser si les manquements à la réglementation résultent d’une méconnaissance de cette dernière, d’une incompréhension, ou d’un refus volontaire de la part des personnes », complète Fabienne Grébert. « Le Parc mettra ensuite en œuvre des actions afin de faciliter le porter à connaissance de la réglementation et expliquer pourquoi elle est mise en place ».

Ces espaces naturels protégés sur le Parc comptent parmi les cœurs de nature du territoire. Ces réglementations contribuent au bon équilibre du respect de la nature et de la pratique sportive dans ces espaces remarquables.

Une enquête est en cours, et ce jusqu’au 18 août, pour recueillir l’avis des résidents et usagers du massif à ce sujet :
https://urlz.fr/qAMp

Liste des aires protégées sur le territoire du PNRMB:

  • Réserve Nationale de Chasse et de Faune Sauvage des Bauges (RNCFS)
  • Réserve Biologique du Haut-Chéran (comprise dans la RNCFS)
  • Réserve Biologique de la Combe d’ire (comprise dans la RNCFS)
  • Réserve Naturelle Nationale du Bout du lac d’Annecy
  • La Tourbière des Creusates (APPB)
  • Le Marais de l’Enfer (APPB)
  • Le Marais de Giez (APPB)
  • Les Roselières de St-Jorioz (APPB)
  • La Bialle et les Bassins Mollards (APPB)
  • La Source du Château (APPB)

Nb : APPB = Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope

Les actus
À la une

En action

Zones pastorales et forêts matures – questions d’avenir pour les pré-Alpes !

Dans un contexte de changements globaux qui font évoluer les écosystèmes et ...

En action

Appel à projets « Soutenir les projets de coopération transnationale et internationale »

Appel à projets LEADER « Soutenir les projets de coopération transnationale et internationale » : ouvert du 27 mai au 31 décembre 2024.

En action

Appel à projets «Favoriser l’emploi local en soutenant les services à la population, les commerces de proximité et les TPE»

Appel à projets LEADER « Favoriser l’emploi local en soutenant les services à la population, les commerces de proximité et les TPE » : ouvert du 27 mai au 31 décembre 2024.