Le Parc naturel régional du Massif des Bauges est labellisé « Géoparc » depuis le 17 septembre 2011. Reconnu par l’UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l’Éducation, la Science et la Culture), le réseau mondial des Géoparcs regroupe une centaine de territoires. Les 195 États membres de l’UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l’Éducation, la Science et la Culture) ont ratifié la création d’un nouveau label le 17 novembre 2015, les Géoparcs mondiaux de l’UNESCO.

 La France compte 6 autres Géoparcs :

Géoparc, qu’est-ce que c’est ?

Le label Géoparc reconnaît la richesse géologique du massif des Bauges ainsi que la mise en valeur qui en est faite.

Le label contribue au développement économique et touristique d’un territoire par la valorisation des géopatrimoines (paysages et curiosités géologiques, usages anciens et actuels des ressources du sol et du sous-sol) et également des autres patrimoines (matériels, immatériels, culturels…). Les réseaux karstiques et les synclinaux perchés ont été les deux atouts géologiques baujus mis en avant lors de la candidature.

Les Géoparcs sont des territoires qui présentent un patrimoine géologique remarquable. Paysages, roches et fossiles y témoignent de l’histoire de la terre depuis plus de 4 milliards d’années. Les Géoparcs illustrent également les relations qui unissent l’Homme et la Terre. Les Géoparcs agissent pour une reconnaissance des géopatrimoines et pour le développement économique, touristique et social des territoires en associant les populations locales.

Objectif du label Géoparc : que chaque habitant du territoire, chaque visiteur français ou étranger découvre ou redécouvre le territoire sous un angle nouveau et que le territoire se développe de manière durable.

De nouvelles contraintes pour le territoire ?

Absolument pas ! Le Géoparc est seulement un label et n’implique aucune mesure de protection, réglementation ou taxation particulière. Il n’implique aucune contrainte légale en termes d’aménagement du territoire, de protection du sous-sol et de ses ressources. Les propriétaires de sources, par exemple, pourront en conserver la jouissance de la même façon. Les exploitants, ou amateurs de pratiques sportives ne sont soumis à aucune règlementation supplémentaire.

Le label Géoparc peut cependant encourager l’information, la vulgarisation sur le fonctionnement des milieux naturels, notamment sur les aspects de risques naturels ou de ressources en eau afin d’encourager, sur la base du volontariat, la diffusion de bonnes pratiques.

Géopatrimoine

Le Parc naturel régional du Massif des Bauges a candidaté à, et obtenu la labellisation Géoparc en 2011. Reconnu par l’UNESCO, ce label reconnait un territoire géologique exceptionnel et un travail d’animation et de valorisation de ses patrimoines. Il engage le territoire dans une démarche d’inventaire, de préservation et de valorisation très qualitative de ses géopatrimoines pour mettre en lumière la relation de l’Homme et de la Terre. Une démarche qui vise à asseoir ce lien au territoire comme fil conducteur d’un développement responsable, respectueux de son environnement et conscient de ses ressources. Une démarche qui trouve notamment une application dans le développement d’une offre touristique de qualité, en phase avec les ressources naturelles et l’activité agricole du territoire

Outil de concertation et de promotion, le Géoparc vise à rapprocher les acteurs du territoire autour de projets partagés, pour accroître leur efficacité et leur portée. Il vise par là même à améliorer la visibilité du Massif des Bauges auprès de tous ses visiteurs potentiels, à le rendre plus lisible. Le Géoparc propose ainsi une nouvelle clé de lecture, qui permet de mieux comprendre et d’apprécier le massif en montrant ses richesses et sa cohérence.

Améliorer la connaissance

La Parc naturel régional du Massif des Bauges entretient avec ses partenaires scientifiques et les acteurs locaux, des actions de recherche pour comprendre, inventorier ses patrimoines, inventer des médiations. Ces recherches concernent notamment le fonctionnement hydrogéologique du massif en partenariat avec l’Université de Savoie et les comités départementaux de spéléologie. Il permet ainsi d’améliorer la connaissance sur la ressource et eau, ses spécificités et sa vulnérabilité.

Valoriser et partager un patrimoine

Le Parc naturel régional du Massif des Bauges s’investit dans la mise en valeur de ses géopatrimoines, en favorisant la prise de conscience sur leur intérêt, et en soutenant les initiatives de mise en valeur et d’explication de géosites. La démarche Géoparc vise à associer ou concilier des approches ludiques, artistiques ou scientifiques pour faire découvrir ces patrimoines.

Le Parc consacre ainsi une partie de son programme d’action à accompagner les acteurs locaux dans la mise en valeur de leur patrimoine et à financer études et aménagement de sites. Le Parc participe à animer des réseaux d’acteurs pour partager cette connaissance, produire des outils d’information et d’appropriation, stimuler la construction de produits touristiques, insuffler une culture pour renouveler ce lien de l’Homme et de la Terre.

Avec le Label Géoparc, outil d’animation et de promotion de dimension internationale, le Parc souhaite faciliter la mobilisation de moyens et de compétences au service d’une mise en cohérence des actions et de la promotion du territoire. Tout en mobilisant des dispositifs européens, nationaux, régionaux ou départementaux, le Géoparc offre un cadre souple pour sensibiliser et associer la population aux enjeux environnementaux de la préservation des espaces et des ressources. Une démarche qui nourrit chaque pratique du territoire en apportant aux habitants et visiteurs des occasions de rencontres et d’échanges.

Pour en savoir plus

Le réseau français des Géoparcs.

Le réseau européen des Géoparcs ou « European Geoparks Network « 

Le réseau mondial des Géoparcs ou  » Global Geoparks Network « 

Les actus
À la une

En action

Zones pastorales et forêts matures – questions d’avenir pour les pré-Alpes !

Dans un contexte de changements globaux qui font évoluer les écosystèmes et ...

En action

Appel à projets « Soutenir les projets de coopération transnationale et internationale »

Appel à projets LEADER « Soutenir les projets de coopération transnationale et internationale » : ouvert du 27 mai au 31 décembre 2024.

En action

Appel à projets «Favoriser l’emploi local en soutenant les services à la population, les commerces de proximité et les TPE»

Appel à projets LEADER « Favoriser l’emploi local en soutenant les services à la population, les commerces de proximité et les TPE » : ouvert du 27 mai au 31 décembre 2024.